Les porcelaines
des collections impériales

de la dynastie Song à la dynastie Qing

Voir les oeuvres

Le rouleau
des antiquités

Les grès et porcelaines présentés ci-dessus retracent l’évolution de la céramique en Chine depuis la dynastie Song (960-1278) jusqu’à la dynastie Qing (1644-1911). Ces objets d’art étaient régulièrement inventoriés dans des rouleaux s’apparentant à des « catalogues », gardant ainsi en mémoire la diversité et le raffinement des sublimes collections impériales.


Mais je ne me suis pas encore présenté…
Je suis Tang Ying, le surintendant de l’empereur Qianlong. L’empereur m’a demandé d’enrichir sa collection de porcelaines. Pour répondre à sa demande, j'ai installé une nouvelle manufacture au sein du Grimaldi Forum Monaco. En s’inspirant de modèles, de formes et de motifs anciens, les visiteurs de l’exposition peuvent créer leur propres porcelaines. Une filiation artistique qui devrait ravir l’empereur. Les créations des visiteurs sont, elles aussi, archivées sur un rouleau des antiquités. Regardez un peu plus bas !

Voici un rouleau des antiquités créé en 1729 sous
l'empereur Yongzheng. Il inventorie 250 céramiques,
jades archaïques, bronzes et autres curiosités provenant
des palais de la Cité interdite. Vous y trouverez même
les porcelaines présentes dans l'exposition !

L'exposition est terminée.
Merci de votre participation.

Porcelaines créées par les visiteurs, lauréates des tirages au sort

Partagez
votre création